Portrait

Josy Taramarcaz

Chemin du Pertuis-du-Sault 1 – CH – 2000 Neuchâtel
Tél ++41 (0)79 347 47 69
www.josy-photo.ch

Envisager la réalité sous un autre angle, sous d’autres angles…

Travaillant dans le milieu agricole, je suis souvent en lien avec les éléments de la nature, sources d’une partie de mon inspiration. Les objets façonnés par l’homme et les matières sont des sujets qui me parlent beaucoup.

Dans les années quatre-vingts, comme jeune paysan, ce qui m’intéressait, était l’efficacité du travail, des cultures bien soignées, une besogne « propre en ordre ».
A l’époque, je faisais aussi les foins chez le graveur-sculpteur Robert Hainard. Il a su m’insuffler un regard différent sur la nature.

Quelques années auparavant, j’avais acquis un Canon, dévolu à la photo de famille. Je l’ai ensuite utilisé pour créer. En tant qu’agriculteur, les champs ont été mes premières sources d’inspiration photographique. Plus tard, j’ai eu besoin d’approfondir, je me suis rapproché des sujets.

Le même fait, la même image peuvent avoir plusieurs lectures. Il y a peut-être plusieurs vérités, toutesvraies ? Cela dépend du point de vue. Certains de mes projets sont réfléchis et planifiés, mais le plus souvent, c’est le sujet qui vient à moi, qui m’interpelle. Je suis saisi par les formes, les lumières et les « histoires » qu’elles évoquent en moi.

C’est le début d’un nouveau sujet d’observation, et souvent d’un nouveau projet photographique. Qui débouche souvent sur une exposition. J’aime faire découvrir et partager mon travail. Et en l’exposant, je le redécouvre aussi moi-même.

Ma démarche artistique vise à mettre à jour ce qui est généralement ignoré. Certains détails d’objets me racontent des histoires et me permettent d’en raconter à mon tour. J’en prends des images qui permettent une lecture à plusieurs niveaux. Des images qui montrent que l’on peut voir les choses sous plusieurs angles.

Lors du développement des photos, je recherche l’impression, les lumières originales. Mais en reprenant les photos, une deuxième lecture du sujet s’impose souvent à moi. Je revisite le sujet, je le redécouvre. Il peut me parler différemment qu’à la première rencontre. Je repars en exploration.

Mes images d’objets racontent d’autres histoires que l’objet lui-même. Pour les présenter, je les « abstrais » de leur environnement avec mon objectif, sans autres trucs ou astuces.

On dit souvent que mes photos ressemblent à des peintures. On dit aussi que je fais de la photo abstraite, mais la photographie ne peut pas être abstraite. Je fais plutôt de la photographie non figurative. En isolant les éléments de leur contexte, ils suscitent d’autres impressions.

Ainsi, mes clichés offrent souvent des images proches de représentations picturales.

Techniques :

  • Photo numérique depuis 8 ans (avant négatif argentique). Développement avec Ligtroom
  • Photo rapprochée et macrophotographie pour une grande part des objets.
    Objectifs 20 à 100 pour les paysages ou panoramas.
  • Travail en extérieur ou en studio, selon les sujets étudiés.

 

Expositions précédentes